Majed Nehmé: “Pourquoi nous avons été mis sur la liste noire des médias français”

Majed Nehmé a été en prison en Syrie en 1981 et pourtant, il défend la Syrie aujourd’hui contre l’agression de la France et de ses alliés. Du coup, le rédacteur en chef d’Afrique-Asie a été boycotté par les grands médias français et son propre journal a dû mettre la clé sous la porte, harcelé par le gouvernement. Journaliste professionnel, il accuse avec force : « Le Monde, on le dit de gauche mais c’est du néoconservatisme, il n’y a plus de journalisme dans ce quotidien. » Majed Nehmé expose aussi les vrais enjeux de cette guerre, révélant le rôle stratégique de la Syrie au Proche et au Moyen-Orient. « La France ne peut ‘exporter la démocratie’ avec des barbus, des assassins, des égorgeurs d’enfants », c’est se moquer des gens. »

 

 

SOURCE: Investig’Action