Attaquent-ils la Syrie ?

La réponse ne fait pas de doute, la décision est déjà prise et les médias jouent malheureusement comme en 2003 leur rôle de manipulateur, les pays occidentaux influents (USA,Grande-Bretagne et la France) vont commettre une nouvelle fois une guerre d’agression,et encore une nouvelle fois contre un autre pays arabe,après l’Irak et la Libye, c’est le tour de la Syrie,pour chaque guerre ils trouvent des prétextes, cette fois-ci c’est l’utilisation par l’armée syrienne des armes chimiques contre une population civile. Pourtant ces mêmes pays ne nous livrent pas des preuves d’une telle utilisation, ils prétendent qu’ils les détiennent sans les montrer, ici nous avons le droit de nous rappeler des prétextes avancés par les américains en 2003. Notre mémoire collective est encore fraiche de la pièce de théâtre de bas niveau présentée par le secrétaire d’Etat américain de l’époque, Colin Powell,qui devant le conseil de sécurité de l’Onu n’a pas hésité à montrer des photos de camions ou des trains prétendant qu’elles concernaient les fameuses armes chimiques irakiennes. Le même Colin Powell, quelques années après, dans un livre écrit par lui-même, a reconnu que sa déclaration devant le conseil de sécurité n’était qu’une pure fabulation nécessaire visant la manipulation de l’opinion publique occidentale, d’un coté, et la justification de recours aux armes pour renverser le régime irakien et occuper l’Irak, les conséquences de cette agression barbare de 2003 continuent encore aujourd’hui à être très dramatiques pour la population irakienne.

Nous avons le droit nous qui avons protesté et condamné la guerre des néo-conservateurs dirigée par Georges Bush du 2003 contre l’Irak, de mettre les doutes une nouvelle fois sur les raisons avancées par l’administration américaine du Président Obama. Alors que l’enquête n’est même pas encore terminée pour connaître la réponse sur l’identité du commanditaire, les USA accusent déjà sans donner les preuves l’armée syrienne d’être le responsable.

 

Logiquement L’armée syrienne n’a aucun intérêt de cette utilisation, la région où sont tombés les deux missiles est à moitié sous son contrôle, le type artisanal de missiles utilisés nous envoie vers les groupes armées comme AlQaida ou autre. En fin, l’arrivée à Damas le même jour de cette nouvelle utilisation d’une équipe de l’Onu qui devrait faire la lumière sur une utilisation précédente des armes chimiques au nord de la Syrie six mois avant. Comment une armée officielle peut se permettre cette

utilisation qui risque de tourner contre ses propres soldats et contre une population civile sous son contrôle ? Comment expliquer la présence sur divers sites Internet gérés par l’opposition syrienne ou par des groupes des extrémistes islamistes, des photos des victimes de l’utilisation de ces armes chimiques avant le jour de l’attaque ?

Nous pouvons ajouter les images des satellites russes montrant les deux missiles en question tirés par le groupe islamiste et extrémiste nommé La Brigade de l’Islam ou « Liwaolislam en arabe » vers la région touchée. Les trois pays occidentaux qui partent en guerre contre la Syrie ont d’autres raisons qu’ils cachent sur leur propre opinion publique,quelles sont-elles ?

 

Plusieurs éléments expliquent cette politique guerrière occidentale, je peux les résumer en quatre :

 

I. Renverser le déroulement des combats sur le terrain au bénéfice des rebelles extrémistes de différentes tendances dont celle d’Al-Qaïda , tous les observateurs de la région le disent, l’armée syrienne est en train de gagner ce conflit sur le plan militaire. les rebelles armés perdent de plus en plus de large zone, renverser cette tendance passe obligatoirement par l’affaiblissement de l’armée syrienne. Pour ces trois pays sans une attaque armée l’issue finale de ce conflit armée ne peut qu’ être en faveur de l’armée et de l’Etat syrien.

 

II. Casser la capacité d’action de l’armée syrienne. Cette armée malgré les combats au quotidien face aux groupes extrémistes reste bien structurée et capable de défendre son pays et de faire face à l’armée israélienne. Dans le monde arabe et après avoir détruit l’armée irakienne en 2003, il ne reste que deux pays possédant une armée capable de défendre leur intérêts et surtout leur politique nationale souveraine, ces pays sont la Syrie et l’Egypte. La Syrie depuis deux ans et demi affronte un plan visant la destruction de son armée et sa division nationale et territoriale, quant à l’Egypte, son armée fait face en Sinaï ou ailleurs en Egypte aux groupes extrémistes islamistes soutenus par les frères musulmanes égyptiens et certains pays de monarchies du Golfe.

 

III. Renforcer la place d’Israël dans cette région. Il doit être le seul Etat possédant une armée forte et capable de menacer tout les

pays arabes, le lobby pro israélien aux USA et ailleurs en occident demande cette attaque depuis longtemps, les positions affichées des sénateurs John McCain et Joseph Lieberman en faveur de cette agression sont les meilleures preuves.

 

IV. Après avoir affaibli considérablement la Syrie, les pays occidentaux vont le moment venu s’occuper de Hizbollah et de son allié iranien. Ces deux sont les meilleurs alliés de la Syrie,les prétextes ne manquent pour l’un ou pour l’autre, Hizbollah est qualifié comme une organisation terroriste par les américains, quant à l’Iran, son programme nucléaire est suffisant pour être attaqué. Ces futures cibles de l’occident guerrière le savent, vont-ils s’impliquer dans la défense de la Syrie ?

 

Je pense que la nature de leur engagement dépendra de l’ampleur de cette attaque.

 

Cette nouvelle agression militaire occidentale ne durera pas longtemps par peur du mouvement de protestation de la population arabe particulièrement,cette même population seule peut empêcher cette aventure guerrière de l’occident. Cela passe par une très grande mobilisation dans les capitales et les villes du monde arabe. Les prochains jours nous apporteront plus de lumière sur cette nécessaire mobilisation si nous voulons freiner les maîtres de manipulation en occident de continuer leur entreprise destructive.

 

Source: Investig'Action – investigaction.net