Les immigrés volent-ils les emplois des locaux ?

Dans cette nouvelle vidéo, Saïd Bouamama introduit le huitième chapitre de son livre Manuel sur l’immigration: les dessous économiques de la politique migratoire. Il s’attaque notamment à la thèse développée initialement par l’extrême droite de dire l’immigration prend le travail des autochtones.

Un autre discours dominant analysé par Saïd Bouamama est celui résumé par la phrase prononcée par Michel Rocard, « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde », qui laisse croire que toute la misère du monde converge vers l’Europe voire même vers la France alors que la majorité des immigrés économiques comme des réfugiés vont d’un pays pauvre à un autre.