Dictionnaire des médias : le conflit israélo-arabe

Un petit lexique pratique pour tous ceux qui écrivent sur les problèmes du Moyen-Orient dans les médias traditionnels. Si vous désirez vous faire publier en tant que journaliste d’information, vous devez vous soumettre aux règles suivantes :
Source: http://atheonews.blogspot.com/2009/01/media-dictionary-arab-israeli-conflict.html

Définitions :

Pris dans des tirs croisés : Quand des civils palestiniens sont tués.

Représailles : Quand les militaires ou les colons israéliens assassinent des Palestiniens.

Escalade : Tout acte de violence ou de résistance émanant des Palestiniens.

Assassinés : Quand il s’agit de civils israéliens tués.

Brutales/lâches/horribles : Adjectifs décrivant les attaques contre des Israéliens.

Autodéfense : Tout acte de violence commis par des Israéliens.

Terrorisme : Tout acte de violence commis par des Palestiniens.

Civils : Des colons armés sont des civils, quand ils sont tués. Tentez d’éviter d’utiliser ce terme lorsque vous parlez de Palestiniens.

Quartiers de proximité : Zones habitées par des colons israéliens.

Positions : Toutes les villes et localités palestiniennes, particulièrement lorsqu’elles sont bombardées par des hélicoptères de combat ou canardées par des mitrailleuses de gros calibre.

Tragédie : Tout décès israélien.

Légitime ou mérité : Tout décès palestinien.

Squatters : Les natifs palestiniens.

Allié démocratique : Un synonyme pour Israël.

Les territoires litigieux : Toute terre palestinienne ou arabe occupée par Israël au mépris de toute législation internationale.

Antisémite : Toute personne qui condamne les violations par Israël des droits civiques et humains des Palestiniens.

Victime : Tout Israélien juif.

Agresseur : Tout Palestinien engagé dans quelque forme de résistance que ce soit.

Cibles : Bâtiments, maisons, bureaux palestiniens – Ce que l’armée israélienne désigne comme cibles militaires.

Agression/attentat à la bombe/assassinat : Actes commis par les Palestiniens lorsqu’ils sont dirigés contre des Israéliens.

Heurts (accrochages) : Voilà un terme bien difficile à comprendre, mais il est généralement utilisé lorsque des Palestiniens perdent la vie.

Mesures (exemples : mesures économiques, mesures de sécurité) : Tout acte commis par les Israéliens (blocages, punitions collectives, bombardements ou mitraillages de quartiers résidentiels, mesures visant à affamer une population, etc.).

Sécurité : Tout ce que le gouvernement israélien choisit de faire. Cela peut inclure la confiscation de terres, des tueries extralégales, la démolitions d’habitations, la destruction de zones arborées, le déracinement d’arbres, les blocages, etc. Le terme « sécurité » est réservé à l’usage exclusif d’Israël ou des Israéliens et ne doit jamais s’appliquer aux Palestiniens.

Agression : Un terme réservé aux Palestiniens et désignant les actes qu’ils commettent contre des Israéliens.

Assiégé (en état de siège) : Encore un terme réservé aux Israéliens, qui sont assiégés par les Palestiniens. Le sens exact dépend des circonstances. À ne jamais utiliser pour désigner des villes ou villages palestiniens.

Règles :

Quand il convient d’utiliser la voix passive : Quand l’action violente est commise par les Israéliens (ex. : Deux Palestiniens ont été tués, dont l’un avait neuf ans).

Quand il convient d’utiliser la voix active : Quand l’action violente est commise par les Palestiniens (ex. : Des Palestiniens ont tué un enfant juif, les Palestiniens assassinent des adolescents).

Quand on parle des Israéliens : « Deux Israéliens ont été blessés ».

Quand on parle de Palestiniens : Utiliser « on dit que », « on prétend que » (ex. : « Les Palestiniens prétendent qu’en Cisjordanie, une femme est morte d’avoir inhalé des gaz lacrymogènes » – C’est ce qu’on peut lire dans le quotidien Ha’aretz, par exemple).

Noms : Doivent être indiqués pour chaque victime juive, mais il faut toujours s’abstenir de les citer pour les victimes musulmanes ou chrétiennes. En lieu et place, utiliser des chiffres, sans oublier la voix passive. Ex. : « Deux Palestiniens ont perdu la vie dans des accrochages. »).

Quand un Israélien est tué : « Homme ou femme, il importe de noter la profession de la personne, l’endroit d’où elle est originaire, son appartenance religieuse ou pas et s’il s’agit d’une personne immigrée venue des États-Unis ou de la Russie. Si la personne décédée laisse derrière elle un(e) conjoint(e) et des enfants, il faut le noter. Si la victime est un(e) jeune, il faut mentionner l’école qu’il (elle) fréquentait et parler des sentiments éprouvés par ses condisciples et ami(e)s. En général, les personnes qui connaissaient la victime devraient témoigner de sa profonde humanité.

Quand un Palestinien est tué : Il ne faut le personnaliser en aucune façon.

Quand un Israélien est tué : Il est utile d’inclure des descriptions géographiques de l’endroit du décès – le corps recouvert, des fragments de chair, des traces de sang qui s’écoule, etc.

Dictionnaire français / sioniste ~ Abdul Alhazred’s blog

Terme incorrect : Terme correct

Paix : État permanent de préhostilités

Attaque non provoquée par les USA ou par Israël : Frappe préemptive

Guerre d’agression : Conflit, dispute ou litige

Guerre d’agression permanente : Situation de conflit prolongée

Guerre d’agression globale : Diffusion de la démocratie

Résistance individuelle à une guerre d’agression : Terrorisme

Résistance en groupe à une guerre d’agression : Insurrection

Résistance nationale à une guerre d’agression : État voyou

Résistance multinationale à une guerre d’agression : Axe du mal

Chef politique de la résistance à une guerre d’agression : Dictateur

Chef militaire de la résistance à une guerre d’agression : Seigneur de guerre

Tout musulman dénonçant une guerre d’agression : Membre d’al-Qaïda

Toute autre personne qui dénonce une guerre d’agression : Militant

Département qui s’engage dans une guerre d’agression : Département de la Défense

Invasion en vue de promouvoir une guerre d’agression : Incursion

Agents israéliens d’une guerre d’agression : Forces israéliennes de défense

Victime d’une guerre d’agression : Combattant illégal

Armes d’une guerre d’agression : Instruments de la politique

Financement massif d’une agression : Protection accrue des forces

Soutien populaire à une guerre d’agression : Démocratie

Génocide : Brimades infligées à l’ennemi

Soldats américains tués : Personnel ne participant pas aux opérations.

Tuer (en tant que verbe) : Neutraliser

Attaquer : (Se) défendre

Faits / preuve / réalité objective : Propagande de l’ennemi

Censure militaire : Journalistes accompagnateurs

Destruction d’infrastructures civiles : Guerre asymétrique

Destruction de civils : Dégâts collatéraux

Emprisonnement : Détention

Prisonnier : Détenu

Torture : Interrogatoire

Espionnage illégal exercé sur les Américains : Surveillance terroriste

Mise en question de la guerre : Antiaméricanisme

S’interroger sur un assassinat : Décamper

Remettre le gouvernement en question : Manquer de patriotisme

Remise en question par la masse de l’agenda : Terrorisme domestique

Ignorance de masse : Confiance du consommateur

Dette : Finances

Constitution de États-Unis / Conventions de Genève : Documents démodés

Nous atomiserons n’importe qui et quand nous l’entendrons : Toutes les options sont envisageables

Corps humains : Simples cibles

Mur de l’apartheid : Clôture de sécurité

Musulman : Islamiste ou islamo-fasciste

Islam : Radicalisme antiaméricain

Diversion alors que nous préparons de nouvelles frappes : Processus de paix

Questions sur les atrocités sionistes : Antisémitisme

Questions sur la sentiment juif de suprématie : Antisémitisme

Questions sur le financement d’Israël par les USA : Antisémitisme

Questions sur les actes d’espionnage de l’AIPAC : Antisémitisme

Questions sur l’Holocauste : Antisémitisme

Omettre de capitaliser l’Holocauste : Antisémitisme

« Hein ? » : Antisémitisme

Financement massif des fabricants d’armes : Soutenir nos troupes

Les Israéliens qui chassent les Palestiniens de Palestine par la violence : Colons

Les multiples victimes de la guerre d’agression (les gens de Gaza) : Une entité ennemie

Une enfant qui a perdu la vue / a été mutilée / a été pulvérisée alors qu’elle se trouvait accidentellement sur le parcours de notre attaque : Un bouclier humain

Qui se souciera d’un enturbanné de plus ou de moins ? : Il n’y a pas d’équivalence morale entre les terroristes et les forces de sécurité

Traduit par Jean-Marie Flémal pour Investig’Action.