C’est officiel : Lula est candidat à la présidence de la République

Après l’enregistrement de la candidature de Lula à la présidence de la République dans le TSE –Tribunal supérieur électoral à Brasilia – au tour du quel, des dizaines de milliers de citoyens manifestaient leur soutien ; la photo du document officiel a été publié sur les réseaux sociaux, le mercredi 15 août à 17h21.

 

L’enregistrement de la candidature de Lula à la présidence de la République dans le TSE a été conduit para la présidente du PT, Gleisi Hoffmann ; l’ex-présidente de la République, Dilma Rousseff ; l’ex-maire de São Paulo, Fernando Haddad et la députée du PCdoB, Manuela D’Avila qui abandonne sa propre candidature à la présidence pour devenir, après l’évaluation de la candidature de Lula par le TSE, le numéro deux de la candidature du PT.

Haddad a annoncé qu’il fera le tour du pays pour amener le message de Lula aux électeurs. Nous voulons qu’il [Lula] soit présent dans les débats et que la législation l’autorise à y être présent dès aujourd’hui. L’article 16 du code électoral est très clair : tant que la candidature est sous l’évaluation du TSE, elle profite des mêmes prérogatives que n’importe quelle autre candidature.

Sur le site de Lula nous pouvons aussi lire :

LULA EST OFFICIELLEMENT CANDIDAT A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

C’est officiel ! Lula est le candidat du Parti des Travailleurs à la présidence de la République. La candidature de Luiz Inácio Lula da Silva a été enregistrée officiellement dans le TSE, ce mercredi, le 15 août 2018. L’enregistrement a été fait dans les bras du peuple : des milliers de personnes ont participé dans la marche « libérons Lula » – « Marcha Lula Livre » – qui a culminé par une grande action populaire dans la capitale brésilienne, Brasilia et qui a célébré l’enregistrement officiel de Lula comme candidat.

Selon les mots de Fernando Haddad, le vice-président et porte-parole de la candidature de Lula – dans la coalition PT, PCdoB et Pros) – « l’enregistrement de la candidature de Lula est un acte d’obéissance à la volonté du peuple et à la Constitution fédérale ».

A ce jour, 152 juristes ont délivré une lettre qui défend la Constitution fédérale, la légalité et la candidature de Lula. Le soutien national et international à la candidature de Lula n’arrête pas de croître et les juristes sont catégoriques en affirmant que Lula a le droit à être candidat, à participer aux débats et à avoir son nom sur les bulletins de vote dans les élections annoncées pour le 7 octobre prochain.

Ce mercredi 15 août, l’ex-président a voulu envoyer un message à tous les brésiliens : « C’est possible de construire un pays meilleur et vous le savez bien, puisque nous l’avons déjà fait dans le passé ».

C’est Lula 2018, pour « remettre le Brésil sur la route du bonheur » – « É Lula 2018, pra fazer #OBrasilFelizdeNovo »

 

Traduit du portugais par Paulo Correia pour Le Journal Notre Amérique

Source : Brasil 247