Appel aux habitants de la Terre: La guerre est un crime

Dimanche 19 juin, nous nous sommes réunis à Sezano (VR) au Monastère du Bien Commun où l’Agora des Habitant de la Terre est née, pour dire aux puissants dirigeants du monde qui veulent continuer la guerre en Ukraine (USA, Russie, pays membres l’OTAN, Union européenne devenue un front guerrier, Ukraine), ARRÊTEZ votre nouvelle guerre mondiale pour la suprématie mondiale, dont celle en Ukraine en est une expression dramatique.

Pourquoi avez-vous encore besoin de dizaines de milliers de morts dans les champs de guerre que vous appelez les champs de la libération et de dizaines de millions de personnes affamées à cause de vos sanctions économiques (contre-sanctions, représailles) qui ne servent que les profits de vos grandes entreprises mondiales ?

Assez, Poutine, Biden, Stoltenberg, Von Der Leyen… Le monde n’a pas besoin de votre guerre en Ukraine. Arrêtez de dépenser plus de 2.100 milliards de dollars en armements sous le prétexte hypocrite de la sauvegarde de la paix.

Depuis 70 ans, les États-Unis sont en guerre permanente sur tous les continents avec environ 800 bases militaires d’occupation EN UNE CENTAINE DE PAYS DU MONDE hors de leur territoire et depuis l’écroulement de l’Union Soviétique ils tentent de S’INSTALLER AUSSI EN UKRAINE. La Chine n’a qu’UNE BASE MILITAIRE à l’étranger et la Russie n’en a que trois !

Parce que la guerre n’a jamais résolu les problèmes, elle est pure destruction. La guerre elle-même est un crime et si vous continuez de proposer la guerre, vous êtes des criminels.

La plus belle victoire, c’est de faire la paix

Parce que le droit à la vie est un droit universel, pour tous.
Parce que cela montre que vous voulez et savez vivre avec les autres et vous ne voulez pas dominer les autres, mais vivre ensemble au présent pour promouvoir un avenir toujours plus juste et solidaire en commun.

Car l’urgence mondiale est de mettre fin aux profits et à l’enrichissement des plus forts et de coopérer à la construction d’hôpitaux (pas de tanks), d’écoles (pas d’avions de chasse), la production de vivres (pas de missiles), d’eau potable (pas de gaz toxiques), la promotion de la fraternité (pas de commerce des armes).

Il faut aussi arrêter toutes les guerres qui martyrisent et tuent en ce moment les populations en Syrie, au Yémen, au Congo, en Palestine, au Sahara Occidental, au Kurdistan. Pourquoi cet intolérable, cynique silence de l’Occident sur les nouvelles invasions militaires de la Turquie d’Erdogan dans le nord de l’Iraq et dans le nord-est de la Syrie habitées par des populations kurdes ? Pourquoi ?

Afin de concrétiser les droits universels solennellement consacrés par la Déclaration des Nations unies de 1948. 

Habitants de la Terre debout, pour la paix et les droits de tous !

La dénonciation est nécessaire. Construire la paix à partir de la cessation immédiate des hostilités l’est encore plus et c’est bon pour tout le monde.

Écoutez le Groupe Intergouvernemental d’Experts des Nations Unies sur l’évolution du climat qui prédit que le réchauffement de la planète est à trois ans et demi de dépasser 1,5 degrés d’augmentation. N’écoutez pas les États-Unis, la Russie, la France, la Grande-Bretagne, la Chine, la Corée du Nord, Israël, l’Inde et le Pakistan qui construisent les armes atomiques.
Écoutez les 130 pays de l’ONU qui appuient le Traité sur l’Interdiction de armes nucléaires.

 

Source: Pressenza