Traitement du courrier “Express”

Le rédacteur en chef de l’Express a une façon expéditive de traiter le courrier des lecteurs désirant débattre, de manière posée, du massacre de Gaza. Visiblement Monsieur Mettout , le mal nommé, effectue une sélection très partiale des messages qui sont envoyés au site Internet.
Message envoyé à l’Express :

Gaza, la colère des humanitaires

“Et il a fallu attendre que l’ONU et la Croix-Rouge réagissent pour qu’on parle enfin un peu de ce massacre. Et qu’ils s’arrêtent de fonctionner au moment où les Palestiniens en ont le plus besoin, en plus. Ça fait 60 ans qu’Israël viole les résolutions de l’ONU et les droits les plus élémentaires des Palestiniens. Pourquoi continuer à reconnaitre un état aussi criminel ? Les Palestiniens ne sont peut-être pas des anges non plus, mais la disproportion de moyens entre l’agresseur et les résistants est gigantesque. Personnellement, j’aurais plus tendance à suivre l’exemple donné par des Juifs (non Israéliens) : http://www.ujfp.org/modules/news/article.php?storyidH1 ”

Réponse de l’Express

“Bonjour,

Votre message a été modéré.

Merci de ne pas tenir de propos antisémites sur notre site.

Bien à vous,

Eric Mettout

Rédacteur en chef LEXPRESS.fr 01 75 55 14 66

[email protected] Groupe Express-Roularta 2007″

Deuxième message :

“Et merci de m’avertir de la raison de cette modération.

Par contre, je ne vois pas en quoi mon message serait antisémite. Je mets en cause l’attitude de l’état d’Israël, et de plus j’ai pris soin de faire remarquer via le lien vers le site de l’UJFP que des Juifs eux-mêmes s’opposent à cette situation de la même manière.

J’aurais peut-être dû préciser que je ne nie pas le droit à l’existence d’un Etat israélien, mais que je m’oppose à l’attitude de celui qui existe. Mais il n’y a rien d’antisémite à ça. Ne confondons pas non plus sémite, israélien et juif. Les Arabes aussi sont des sémites, et les Juifs ne sont pas tous Israéliens. On peut même dire que tous les Israéliens ne sont pas tous de l’avis de leur gouvernement, puisqu’il existe des associations israéliennes opposées à l’agression des Palestiniens par leur état.

Merci donc de modérer avec bon sens

M. Gerrits. ”

Deuxième réponse de L’Express :

“Bonsoir,

Vous ne remettrez pas en cause sur notre site l’existence même d’Israël. Bien à vous,

Eric Mettout “