San Salvador: Verdict sur l’assassinat du journaliste Christian Poveda

Réalisateur d’un documentaire sur les gangs du Salvador, La vida loca, Christian Poveda a été assassiné en septembre 2009 dans le pays d’Amérique centrale. Après une parodie de justice expédiée en deux jours, le verdict a été prononcé dans le procès sur l’assassinat du journaliste franco-espagnol. Mais pas de réponse crédible aux questions: pour qui et pourquoi Poveda a été assassiné ? (IGA)

30 accusés, 2 Fugitifs, 1 Témoin Assassiné en 2010, 11 Condamnés dont 1 Policier, 30 à 4 ans de pénitencier.

 

Ce "procès" n'a été malheureusement que la farce judiciaire attendue, faisant suite aux incohérences de l'enquête de l'instruction qui l'avait précédé.(1)

Aucune réponse crédible n'a été donné aux questions :
Pour qui et pourquoi Christian Poveda a été assassiné.
La presse a été interdite d'accès aux audiences du premier jour, et n'a pu suivre le procès que son deuxième et dernier jour.
Le principal témoin à charge « Mayerli », n'était pas présent sur les lieux du crime, mais n'a eu que connaissance de celui-ci, et son identité a été "égaré" durant l'instruction.
Le rapport de police fait sur les lieux du crime lors de la découverte du corps concernant les blessures qui ont causé le décès de Poveda était mensonger.
Un témoin a été assassiné en 2010.

 

RSF, faux cul comme à son habitude, a déclaré à la clôture du procès : " un soulagement et une frustration à l’énoncé du verdict", alors que durant les années de l'instruction ils n'ont fait que de "saluer les avancées positives de l'enquête".
Malgré ou à cause de conflits d'intérêts au sein de RSF (Alain Mingam de RSF et qui est l'agent pour les ventes photo  de Poveda, est par ailleurs liée avec Aida Santos Escobar membre du gouvernement salvadorien au ministère de la justice et il en est de même pour la "co-productrice" de La Vida Loca, Carole Solive, donc pour définitivement oublier ce dossier épineux de l'assassinat de Christian,  tout ce beau monde conclu que : " Malgré ses réserves à l’issue de cette affaire, Reporters sans frontières n’ignore en rien la dif?culté à lutter contre le crime organisé et à rendre justice dans un tel contexte"
Bien qu'ils reconnaissent devant la presse sud américaine que : " les témoignages reçus pendant ces deux jours d'audition et publiés par la presse salvadorienne appellent, à notre avis, à la plus grande prudence ".

 

Circulez, rien à voir, la farce est terminée.
Et que les affaires continuent, Canal + rediffuse "La Vida Loca" et les ventes photos de Christian marchent bien

 

Le président du Salvador Mauricio Funes, pseudo président de gauche et ancien journaliste, qui avait promis que tout serait mis en oeuvre pour éclaircir le meurtre de Christian a préféré laisser l'affaire s'enliser.
Il vient de recevoir en visite officielle Barack Obama porteur d'un flot de dollars pour soi-disant luter contre le narco-trafic, dollars qui ne sont en fait que le prix de l'allégeance à l'empire US, pour une politique de militarisation sous contrôle américain de l'Amérique Latine sous couvert de lutte contre la drogue.

 

Tout les experts en conviennent les politiques de prohibition des drogues menées depuis de longues années sont d'un échec total, n'ayant pour seuls résultats que: l'augmentations des profits, le pouvoir des narco-cartels, la corruption des autorités policières et juridiques ainsi que des politiques.
Un commerce clandestin qui se chiffre en tonnes et en milliards de dollars ne peut se réaliser sans l'assentiment des gouvernements.

Christian Poveda était gênant, son travail de journaliste remettait bruyamment en cause, police, justice, hommes politiques et derrière les réels bénéficiaires des profits (narco-trafic, commerce et trafic d'armes, sociétés privés de sécurité) qui génèrent et utilisent la délinquance violente des maras.

 

Pétition en ligne pour la remise en cause de l'enquête judiciaire sur le meurtre de Christain Poveda journaliste assassiné au Salvador le 02-09-2009 :
http://8265.lapetition.be/

 

Note:

(1): Voir sur notre site: Où en est l'enquête sur la mort de Christian Poveda et L'enquête remise en cause

 

 

Voir également en complément d'info deux dossiers sur le Salvador fournis par l'auteur (pdf ci-joints)

 

Les articles publiés sur investigaction.net sont libres de droit. Vous pouvez les reprendre sur vos blogs ou sites sans oublier de mentionner la source et l'auteur.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter pour recevoir notre sélection une fois par semaine.

Vous pouvez nous faire aussi un don ou commander nos livres ou DVD afin de soutenir notre travail et les futurs projets d'Investig'Action.

Vous pouvez aussi nous écrire pour nous signaler des erreurs afin d'améliorer la qualité de l'info ou bien proposer vos articles.

Investig'Action