Qui sont les manifestants violents? Des policiers infiltrent les indignés

En Espagne, il est difficile pour un policier de mâter un groupe de manifestants pacifiques sans passer pour un méchant instrument de répression totalitaire. Alors on envoie des petits copains infiltrer les gentils manifestants pour semer la pagaille. Un fois que le grabuge est mis en route, les forces de l’ordre ont une bonne raison d’intervenir, sans faire de détails évidemment. Le problème, c’est que même avec un jean troué et un sac-à-dos, un flic reste facilement reconnaissable au milieu de la foule. La preuve en images!