Martine Aubry et le boycott: le Mexique n’est pas Israël

Dans l’affaire Cassez, du nom de cette française détenue par les autorités mexicaines, Martine Aubry appelle au boycott de l’Etat mexicain. La même première secrétaire du PS condamnait pourtant l’action du boycott il y a peu. Ah oui… Il ne s’agissait pas du Mexique mais d’Israël!

 

Florence Cassez est une française détenue au Mexique pour complicité d 'enlèvements. Elle vient de passer cinq ans en prison au Mexique et doit purger au total 60 ans de prison. Après tous les recours en appel, la peine a été confirmée par la justice mexicaine.

Vendredi, face à cette condamnation définitive, Martine Aubry, première secrétaire du PS français, a appelé à boycotter l’année du Mexique en France. Selon son communiqué, elle « propose dès maintenant aux collectivités locales dirigées par des socialistes de ne pas participer aux manifestations organisées dans le cadre de l’année du Mexique en France et d’annuler celles qui dépendent d’elles ». Elle demande également « avec force au gouvernement mexicain de prendre ses responsabilités »

Selon ses propos, nous pourrions alors penser qu'appeler au boycott n'est pas illégale en France.

Cette même Martine Aubry avait par contre déclaré, en novembre 2010, lors du diner du CRIF, l'institution représentant la communauté juive de France : « Je pense que ceux qui prônent le boycott se trompent de combat : au lieu de porter la paix, ils portent l'intolérance, ils portent la haine. Et quand on veut un chemin de paix, on ne commence pas par porter cela. »

Madame Alliot-Marie, actuelle ministre des Affaires étrangères a pour sa part déclaré récemment au journal Haaretz : «  S’agissant des appels au boycott, je les condamne fermement. Quand j’étais ministre de la Justice, j’ai donné des instructions très claires demandant aux procureurs d’identifier et de signaler tous les actes de provocation à la discrimination, notamment les appels au boycott des produits israéliens. Ces appels sont illégaux au regard de la loi française. » (1)

En effet, selon le code pénal : « Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. (Article 225-1 du Code Pénal)

Cette loi a déjà valu condamnation pour le maire communiste de Seclin, Jean-Claude Willem, qui avait décidé de boycotter les produits alimentaires israéliens des cantines de sa ville, pour protester contre la politique du gouvernement d’Ariel Sharon envers les palestiniens.

Mais il faut rappeler que les produits obtenus dans des localités qui sont placés sous administration israélienne depuis 1967, sont normalement interdits de vente dans l'Union européenne car cela représente une « appropriation de biens, non justifiée par des nécessités militaires et exécutée sur une grande échelle de façon illicite et arbitraire » (Art. 8, 2, a, iv de la Constitution européenne).

Nous ne rejettons pas les actions qui peuvent être mises en oeuvre pour F. Cassez. Mais nous pouvons douter que Martine Aubry se fera attaquer en justice pour ses propos. Une fois de plus nous pouvons constater le « deux poids, deux mesures » des politiques français quand il s'agit de parler d'Israël et de lutter contre la politique discriminatoire de ce pays.

POUR COMMENTER CET ARTICLE / http://www.investigaction.net/forum/index.php?/topic/115-martine-aubry-et-le-boycott-le-mexique-n%E2%80%99est-pas-israel/

Source: www.investigaction.net

VOIR AUSSI : Boycott d’Israël : qu’est-ce qui est vraiment « indigne » et « illégal » ?
http://www.investigaction.net/Boycott-d-Israel-qu-est-ce-qui-est.html

 

Les articles publiés sur investigaction.net sont libres de droit. Vous pouvez les reprendre sur vos blogs ou sites sans oublier de mentionner la source et l'auteur.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter pour recevoir notre sélection une fois par semaine.

Vous pouvez nous faire aussi un don ou commander nos livres ou DVD afin de soutenir notre travail et les futurs projets d'Investig'Action.

Vous pouvez aussi nous écrire pour nous signaler des erreurs afin d'améliorer la qualité de l'info ou bien proposer vos articles.

Investig'Action