Mali Ko, chant pour la paix

Des artistes au Mali s’unissent pour chanter contre la guerre. Il fut un temps où ce genre d’initiative était prise aussi par les artistes d’Occident. Mais depuis l’avènement des guerres humanitaires, les chants pour la paix ont laissé place aux tambours de guerre. Les mouvements pacifistes se sont effondrés. Beaucoup se sont même reconvertis, soutenant les nouvelles croisades menées au nom des droits de l’homme et de la démocratie. De l’autre côté du fusil par contre, on connait toute la réalité des guerres humanitaires. Et on chante, pour la paix. (IGA)