Lettre depuis une prison israélienne

 La Sénatrice Africaine-Américaine Cinthya McKinney et la prix Nobel de la Paix l’Irlandaise Mairead Maguire ont été enfermées dans une prison israélienne remplie de femmes Africaines. Elles ont été arrêtées dans les eaux internationales avec 19 autres personnes du bateau “Arion” sous pavillon grec et en mission humanitaire pour le compte de l’association américaine “Free Gaza”.

Dans une communication téléphonique depuis la cellule de la prison où elle a été enfermée le 30 juin avec les 20 autres membres de “Free Gaza”, Cinthya McKinney s’est exprimée par téléphone avec WBAIX.

Africaine-Américaine, cette ancienne Sénatrice était la candidate des Verts aux dernières élections présidentielles américaines en 2008.

Parmi les 21 personnes arrêtées, il y a la prix Nobel de la Paix en 1977, l’Irlandaise Mairead Maguire.

Mairead Maguire a entamé une grève de la faim.

Dans ce communiqué téléphonique dont la transcription en français est donnée sur thotep ,elle raconte qu’elle a rencontré dans la prison des femmes de l’Érythrée, d’Éthiopie, du Soudan, de la Côte d’Ivoire, du Niger.

Israël leur a signifié qu’il n’y a pas d’ONU qui tienne en Israël et que leur document de travail émis par le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies n’y est pas applicable et qu’en conséquence elles n’avaient aucun droit en Israël.

En un mot, Israël leur a fait savoir qu’Israël se considère au dessus de l’ONU, au dessus des lois internationales.

Source: Thotep