Les voeux du président Sarkozy que vous avez manqués

Mes très chers co..patriotes,

En ces jours de fêtes et de joie, grâce à vous j’ai une joie immense que je souhaite partager avec vous.

Mes très chers co..patriotes,

En ces jours de fêtes et de joie, grâce à vous j’ai une joie immense que je souhaite partager avec vous.

Grâce à vous, j’ai pu enfin réaliser mon rêve le plus fou. Un rêve que j’avais depuis l’instant où j’ai réussi à piquer à Charles Pasqua son fauteuil de maire de Neuilly, et qu’est de devenir, moi Nicolas Sarkozy, le premier président français issu de l’immigration qui basculera l’histoire de la France en un compte de fée.

J’ai rêvé et vous m’avez aidé à réaliser ce rêve. Alors le moindre signe de reconnaissance est que je mette tout en œuvre pour vous faire rêver ! Rêver c’est espérer, et espérer c’est vivre.

Et comme je suis un homme de parole et d’action et que mes actions ne sont pas du rêve mais du concret, je me suis mis au travail dès le premier jour de mon investiture et les résultats sont là pour en témoigner.

Beaucoup de Françaises et de Français n’avaient jamais vu la mer et ne rêvaient même pas d’y aller, encore moins d’y faire une excursion sur un beau bateau. Grâce à moi et à mon ami Vincent, ils rêvent maintenant d’aller voguer sur un yacht royal au bord de la mer entouré des dauphins et des mouettes. N’est ce pas beau ce rêve ?!

Beaucoup de jeunes et des banlieusards ne pouvaient même pas rêver d’aller chez l’oncle Disney et ses merveilles américaines qui se trouvent pourtant juste à côté dans la banlieue parisiennes. Grâce à moi, ils peuvent désormais rêver de se faire inviter par des riches amis américains et d’aller passer leurs vacances dans le vrai pays de Disney dans un cadre paradisiaque. N’est ce pas formidable ce rêve ?!

Les Françaises et les Français travaillent durs et si jamais il leur arrivait de rêver d’une augmentation, ils oseraient à peine rêver de 5%, les plus audacieux rêveraient peut-être de 10% ou de 20%. Même les grands patrons (enfin presque) ne rêvaient d’aller beaucoup plus au-delà. Maintenant, tout le monde peut rêver d’une augmentation de 170%, car moi, je l’ai rêvé et je l’ai réalisé. N’est ce pas extraordinaire ce rêve ?!

Et ces mâles français qui en avaient un peu marre de leurs conjointes mais qui se contentaient de faire avec leur lassitude. Désormais grâce à mon ami Arnauld qui a connu Carla avant moi et a eu l’amabilité de me la laisser, tous ces mâles rêvent désormais de sortir avec une top-modèle, une créature de rêve quoi, et d’aller passer avec elle des vacances fantastiques dans le pays des Pharaons. N’est ce pas excitant ce rêve ?!

Mais la France est généreuse et je suis généreux. Alors je ne me suis pas arrêté à vous faire rêver, vous les Françaises et les Français. J’ai aussi pensé à ces malheureux immigrés clandestins. Désormais ils ont tous le même rêve qui les hante jour et nuit, c’est de ne pas faire partie des 25000 gentils à expulser de notre territoire national tous les ans. Les voilà, eux aussi, qu’ils rêvent et ne s’ennuient plus. Quel meilleur rêve nous pouvons leur souhaiter ?!

Même au niveau international, je suis présent et je fais rêver. Regardez par exemple ces malheureux palestiniens. Depuis soixante ans ils n’arrivent pas à avoir le Président qu’ils méritent et qui arrive à les faire rêver, comme moi je vous fais rêver. Désormais, grâce à mon action, le Palestiniens peuvent être fiers de voir leur Président à Paris, la plus belle ville au monde, à mon côté. Quelle belle reconnaissance au plus haut niveau pour ce Président des Palestiniens sans rêves. Ils voient leur Président repartir de la France avec sept milliards et demi de dollars. C’est peut-être l’augmentation de salaire la plus importante jamais enregistrée, et le président palestinien peut désormais faire rêver son peuple par ses voyages en France, aux Etats-Unis et bien d’autres contrés, par les bals qui seront organisés à son honneur et qui seront transmis sur les chaînes télévisées, et par toutes les festivités de mille et une nuit qu’il organisera !

Et je ne vais pas m’arrêter là. Vous savez que je suis allé en Afrique où j’ai déclaré que pour l’homme africain « il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour l’idée de progrès. » Ce qui veut dire que pour cet homme il n’y a pas de place pour le rêve. Vous vous rendez compte ? Eh bien moi, je m’y attèle, à cette tâche de sortir l’homme africain cette boucle infernale de « l’éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles » pour le faire entrer dans un monde de rêves sans fin.

J’ai aussi plein d’autres projets pour faire rêver les Libanais, les Irakiens, les Afghans, les Pakistanais, les Arabes, les Berbères, les Noirs, les Chinois, les farques de Colombie et bien d’autre. Quand j’y pense, mon émotion est trop forte et j’ai les larmes aux yeux.

La France, la Grande France est enfin de retour et tous les peuples du monde se tournent vers moi pour les sauver de la morosité mortelle qu’ils vivent et les faire enfin rêver. C’est la nouvelle civilisation que je vais leur apporter.

Et tout cela, c’est grâce à vous mes très chers co..patriotes. Alors je vous promets que jamais, grand jamais, je ne cesserai d’imaginer et de mettre en œuvre toutes les actions pour me faire plaisir et vous faire rêver, pendant les mandants successifs où vous allez voter pour moi.

Française, Français, mes chers co..patriotes, dormez bien et faites de beaux rêves. Je veille sur vous !