Les tartuffes de la laïcité

Ce 08 novembre, la France, en la personne du ministre Eric Besson, a accueilli en grande pompe 35 chrétiens irakiens. En grande pompe, dis je, parce qu’on a vu dans tous les journaux télévisés Besson accueillir ces personnes à la descente de l’avion.

Que la France accueille des réfugiés irakiens, c'est plutôt bien. On en a tellement expulsé ! Mais ce qui me gêne c'est que l'accent était particulièrement mis sur le fait qu'il s'agissait de chrétiens. Comme si c'était la seule raison. Ce qui est apparemment le cas puisque depuis 7 ans que des irakiens sont tous les jours victimes d'attentats, c'est la première fois que la France fait mine de s'y intéresser. L'accent était d'ailleurs mis sur le fait que la France  de Sarkozy avait été le premier pays à proposer d'accueillir ces chrétiens victimes d'un attentat. Le fait que des centaines de milliers d'irakiens aient été victimes d'attentats depuis des années sans que la France ne s'en inquiète, et même pendant que la France continuait à en expulser, était bien évidemment occulté par nos médias bien-pensants.

 

Depuis quand l'état laïque français donne t-il sa préférence aux chrétiens ?

 

Ce qui me gêne plus, c'est que parmi nos champions de la laïcité si prompts à s'offusquer d'un insignifiant foulard sur la tête d'une musulmane, personne, je dis bien personne, ne s'est inquiété du fait que l'état français était devenu en un jour le défenseur mondial de la chrétienté, comme au temps des croisades.

 

Il est vrai qu'ils ne s'étaient pas plus inquiétés de la visite officielle de Sarkozy au Vatican, lorsque notre président avait assisté à une prière sur l'autel de la sainte patronne des rois de France.

 

 

Cette bande de tartuffes que sont nos habituels chevaliers blancs de la laïcité démontre là toute son imposture. Quand ils disent "laïcité", il faut comprendre "islamophobie" et "racisme". CQFD

 

Source: Dazibaoueb