« Les nouveaux gouvernants ont sans doute organisé eux-mêmes les tirs de snipers qui ont massacré opposants et policiers »

MICHEL COLLON : Cette conversation interceptée entre Catherine Ashton et
le ministre estonien des Affaires étrangères (écouter surtout à partir
de 7 minutes), contredit toute la version médiatique officielle des
événements sanglants de Kiev. Et le ministre estonien confirme qu’on ne
peut faire aucune confiance aux « nouveaux ». On s’attendait à ce que les
grands médias fassent écho à cette révélation sensationnelle. Mais…
rien. Les gens n’ont pas le droit de savoir qu’on les a trompés.

Le coup des snipers qui tirent contre les deux camps afin de provoquer
une escalade et de justifier un coup d’Etat
n’a rien de nouveau. Il a déjà été employé par la CIA à Caracas en 2002
lors de la tentative pour renverser Chavez. Après l’échec du coup, les
snipers furent de suite exfiltrés aux USA. Tout cela est bien expliqué
dans le célèbre film « La révolution ne sera pas télévisée » et repris
dans mon livre Les 7 Péchés d’Hugo Chavez. Mais vos médias ne vous en
parleront pas. Circulez, y a rien à comprendre !

 

VOIR AUSSI : "Ukraine et médiamensonges : comment ne pas se faire manipuler ?" (interview à Michel Collon)