La Corée du Nord attaque la Corée du Sud … ou bien c’est l’inverse?

Si vous lisez l’article de Mark McDonald’s dans le New York Times, «Situation de crise en Corée du Sud après que le bombardement d’une île par le Nord» , la réponse dépend de si vous accordez de l’attention au titre, au ‘commentaire d’expert’, au ton de l’article. Ou si vous accordez de l’attention aux faits.

Dans le premier cas, alors la Corée du Nord attaque la Corée du Sud.
 
Dans le deuxième, c'est le contraire qui est vrai.
 
Voici les faits rapportés par McDonald lui-même:
 
– 70.000 soldats sud-coréens ont commencé des exercices militaires … vivement critiqués par Pyongyang comme "simulant une invasion du Nord" et comme "un moyen de provoquer une guerre."
 
– les unités d'artillerie de la Corée du Sud ont tiré en direction de la Corée du Nord(RPDC), à partir d'une batterie proche de la côte nord-coréenne. Le Sud reconnaît ces tirs d'obus.
 
– La RPDC a répliqué.
 
Le titre ne devrait-il pas être plutôt celui-ci : « Situation de crise en Corée du Nord après que la Corée du Sud ait mobilisé 70.000 soldats et tiré des obus vers le Nord »?
 
 
Source: Panier de crabes