Harcèlement à l'encontre d'Alirio Garcia

Le 16 juillet 2008, à 10h30 du matin, le camarade ALIRIO GARCIA, trésorier de FENSUAGRO, a remarqué, en sortant de chez lui, un véhicule Rodeo, de couleur bleu foncé, avec des vitres teintées, immatriculé BIB-815, qui se trouvait devant sa maison située dans le quartier de la Diela, dans la ville de Armenia – Quindío.

Il a pu observer à bord du véhicule deux personnes en train de filmer sa résidence.

Après quelques minutes, ces personnes sont parties.

LA FÉDÉRATION NATIONALE SYNDICALE UNITAIRE AGRICOLE, FENSUAGRO – CUT (COLOMBIE) dénonce le harcèlement exercé à l’encontre d’ALIRIO GARCIA, trésorier de la Fédération.

NOUS EXIGEONS DU GOUVERNEMENT NATIONAL

Qu'une enquête soit menée sur les agissements de ces personnes inconnues qui intimident et sèment la terreur parmi nos dirigeants, et sur l'origine du véhicule susvisé.

Qu'il soit mis fin à la persécution, aux menaces et aux assassinats contre les leaders et dirigeants de Fensuagro.

“Nous rappelons que la protection des droits de l'Homme, conformément aux principes constitutionnels et aux articles des traités et conventions internationaux, incombe en premier lieu à l'État colombien, qui a le devoir de veiller au respect de la Charte politique et a pris des engagements en matière de droits de l'Homme et de droit international humanitaire devant la communauté internationale. C'est pourquoi, son devoir juridique le plus important est de prévenir les violations de ces droits et de prendre les mesures qui s'imposent pour enquêter, identifier, juger et sanctionner les responsables, pour leur action ou leur omission, ou de prendre des mesures correctives, à caractère administratif ou politique, afin que ces crimes ne puissent plus être perpétrés.”

NOUS DEMANDONS AUX COMMUNAUTÉS NATIONALE ET INTERNATIONALE

De lancer un appel au gouvernement national pour qu'il garantisse la vie, l'intégrité physique et psychologique, la possibilité de rester sur leur territoire pour nos dirigeants et nos affiliés, ainsi que la liberté d'exercer l'activité syndicale et organisationnelle.

De condamner ce type d'actions de la part de personnes inconnues, qui intimident et sèment la terreur parmi les organisations sociales, syndicales et populaires.

COMITÉ EXÉCUTIF NATIONAL

AIDEE MORENO IBAGUE

Secrétariat national des droits de l'homme

FENSUAGRO – CUT

COLOMBIE