”C’est une guerre totale contre la population civile palestinienne”

Mads Gilbert, un médecin norvégien travaillant à l’hôpital Al Shifa de Gaza, déclare à Sky news que le nombre de civils blessés et tués à Gaza prouve qu’Israël attaque délibérément la population.
Source: www. tlaxcala.es

Gaza, 5 janvier 2009

« Il y a une heure à peine, les Israéliens ont bombardé le marché central aux fruits de Gaza et nous avons eu un afflux de masse d’environ 50 blessés et entre 10 et 15 tués. En même temps, ils ont bombardé un immeuble résidentiel avec des enfants qui jouaient sur la terrasse et nous avons reçu plein d’enfants aussi. Si bien que j’ai l’impression de vous parler depuis l’Enfer, et ils ont bombardé toute la nuit. Jusqu’à présente, il ya eu près de 500 morts et le nombre de blessés s’élève à 2500, dont 50% sont des enfants et des femmes.

Est-ce que vos hôpitaux ont atteint les limites de leurs capacités ? Est-ce que vous êtes en mesure de prendre en charge ces gens ?

Nous opérons 24 h/24. je viens de parler avec un de mes collègues à l’Unité de soins intensifs, il n’a pas dormi depuis 3 jours et l’hôpital est complètement surpeuplé, nus gérons 6-7 salles d’opération et il ya des blessures horribles …des enfants qui arrivent avec des abdomens ouverts et des membres arrachés. Nous venons d’avoir un enfant auquel nous avons du amputer les deux jambes et un bras. Et leur sel crime est d’être des civils et des Palestiniens vivant à Gaza. Le secours à apporter maintenant, ça n’est pas plus de médecins et plus de médicaments ; le secours maintenant, c’est d’arrêter immédiatement, ça ne peut pas continuer comme ça, c’est une catastrophe.

Vous avez parlé des civils, des femmes, des enfants, des hommes , qui ne sont pas impliqués dans ça, mais est-ce que vous avez aussi des blessés qui sont des combattants du Hamas ?

Honnêtement, nous sommes arrivés dans la matinée du Jour du Nouvel An. J’ai vu un militaire parmi les dizaines…je veux dire les centaines que j’ai vus et traités, donc quiconque essaye de décrire ça comme une guerre totalement propre contre une autre armée ne fait que mentir. Il s’agit d’ne guerre totale contre la population civile palestinienne de Gaza et nous pouvons le prouver par des chiffres. Vous devez vous rappeler que l’âge moyen des habitants de Gaza est 17 ans, c’est une population très jeune, et 80% vivent en-dessous du seuil de pauvreté définit par l’ONU. Ce sont donc des gens pauvres et très jeunes, et ils ne peuvent fuir absolument nulle part, ils ne peuvent pas s’enfuir comme d’autres populations en temps de guerre, parce qu’ils sont enfermés, ils sont dans une cage. Ils sont en train de bombarder 1 million et demi de gens dans une cage…des jeunes, des pauvres et vous savez, on ne peut pas distinguer entre civils et combattants dans une telle situation. »

Traduit par Fausto Giudice, Tlaxcala