Brèves Syrie: merci Al Qaïda, le retour d’Arour, résistance…

Dernières infos de Syrie: Pourquoi les médias n’ont pas parlé de cette grande manifestation? Qui remercie publiquement Al Qaïda? Arour, le cheikh syro-saoudien, apporte sa contribution à la paix comme il peut. Ailleurs, la résistance s’organise.

{{{Manif à Antioche pour la paix en Syrie}}} A l'occasion de la journée mondiale de la paix, ce samedi 1er septembre, à l'appel de la plate-forme contre l'intervention impérialiste en Syrie regroupant plusieurs syndicats, associations et partis de gauche, des milliers de personnes ont manifesté à Antioche (Antakya) pour la paix en Syrie et pour la fermeture des camps terroristes de l'ASL installés sur le sol turc. http://www.youtube.com/watch?v=0lB4GRuAT9U {{{Un responsable américano-syrien de l’ASL remercie Al Qaïda }}} Un leader de l'Armée syrienne libre (ASL) de citoyenneté étasunienne répondant au nom de Haitham Qdemathi et rencontré par l'agence de presse Bianet aux abords du poste-frontière de Cilvegözü, déclare publiquement être reconnaissant envers les militants d'Al Qaïda venus leur porter secours: « Je suis conscient de la présence de certains membres d’Al-Qaïda venus de l’extérieur de la Syrie au sein des Forces Syriennes Libres. Je n’ai cependant jamais rencontré aucun d’entre eux. Néanmoins, nous leur sommes reconnaissants de combattre dans nos rangs. » a-t-il declare. Source : Bianet, 28 août 2012 {{{Les rebelles syriens tuent des vivants et des morts}}} Le 28 août dernier, 27 personnes dont plusieurs enfants ont été tuées à Jaramana en banlieue de Damas dans un attentat visant des funérailles de partisans du gouvernement. Six jours plus tard, un nouvel attentat à la voiture piégée a tué au moins cinq personnes et en a blessé 27 autres dans le même quartier majoritairement peuplé de chrétiens et de druzes. Source: Le Figaro, 4 septembre 2012 {{{Arour, le retour}}} Il y a quelques jours, le célèbre prédicateur syrien, cheikh Adnan Arour exilé en Arabie saoudite pour une affaire de viol et rendu célèbre par son appel à « passer les alaouites au hachoir et à donner leur chair aux chiens » encourageait via Facebook à nettoyer le littoral syrien des villages alaouites. L’ASL semble avoir bien reçu le message : les villages alaouites de Machqita, Sarsakiyeh, Ayn Ez-Zarqa (sur la route d’Idleb) ont été attaqués. Plusieurs villageois ont été exécutés mais on ignore pour l’heure le nombre total de victimes. Al Manar (TV libanaise) : 7 septembre 2012 {{{Les sunnites de Harem résistent à l’assaut de l’ASL }}} Située à deux kilomètres de la frontière turque dans la province d’Idleb, Harem est une ville sunnite majoritairement pro-gouvernementale. Pour punir la population de ne pas avoir manifesté en soutien à la rébellion, les miliciens de l’ASL basé dans le village de Rass Al Hsan ont investi la ville et procédé à plusieurs exécutions et incendié plusieurs maisons. Mais la ville résiste et demeure toujours hors de contrôle de la rébellion. AFP : 2 septembre 2012 Bahar Kimyongür