Appel urgent au peuple grec et aux activistes du monde entier

Appel urgent au peuple grec : Bloquez les cargaisons d’armes à destination d’Israël dans les ports grecs !

Le Front Populaire de Libération de la Palestine en appelle aux mouvements grecs, au peuple grec et à tous les mouvements altermondialistes ou libertaires internationaux [international progressive forces] pour stopper l’acheminement vers Israël, via le port grec d’Astacos, d’une cargaison d’armement U.S. Sur les médias internationaux, des reportages ont révélé que la marine américaine avait l’intention d’acheminer d’urgence une cargaison de 325 containers de 30 m3 (20 foot containers) de munitions, soit plus de 3 000 tonnes d’armement, pour soutenir l’occupation et les crimes de guerre perpétrés à Gaza contre la population palestinienne.
Source: http://www.uruknet.de/?s1=1&p=50644&s2=11

10 janvier 2009

Le FPLP (Front Populaire de Libération de la Palestine) lance un appel aux activistes du monde entier et en particulier aux activistes grecs, afin qu’ils se mobilisent pour stopper cette livraison d’armes. Les USA envisagent de la faire transiter par un navire marchand en partance du port d’Asdud, vers mi ou fin janvier. On ne peut pas laisser ces armes arriver entre les mains des Israéliens, qui les utiliseront pour massacrer notre peuple à Gaza ! Il faut stopper cette cargaison par tous les moyens !

Ces bombes vont être utilisées dans les offensives israéliennes – contre les Palestiniens, les Libanais, les Arabes, les Iraniens et les autres populations de la région. Cet envoi d’urgence montre que l’occupant demande toujours plus d’armes dans son absurde guerre d’extermination contre le peuple palestinien et la résistance palestinienne.

La demande du peuple palestinien, du peuple arabe et des mouvements libertaires du monde entier – y compris aux Etats-Unis même – est l’isolement international de l’occupant et la cessation définitive du soutien U.S. à Israël. Les USA n’en demeurent pas moins l’allié stratégique d’Israël, et participent de facto aux massacres et aux crimes de guerre perpétrés par cet Etat contre notre peuple. S’ils ne renoncent pas d’eux-mêmes à cette livraison d’armes, c’est au peuple grec et au monde entier de le leur imposer !

Le FPLP rend hommage au peuple grec et à sa solidarité inconditionnelle. Les grandes manifestations qu’il a organisées en soutien au peuple palestinien, en plus de l’aide, des volontaires et de l’action sur le terrain, ont été pour nous un message fort et puissant. Sa propre lutte pour davantage de justice reste un exemple édifiant pour nous tous, comme pour les populations du monde entier.

Ce que nous demandons :

1. Que toutes les entreprises et compagnies maritimes grecques refusent d’acheminer des armes destinées à Israël. Toute compagnie qui se chargerait de faire livrer ces armes aurait le sang de la population de Gaza sur les mains !

2. Que les travailleurs grecs et tous les dockers refusent de charger tout cargo avec des armes à destination d’Israël. Cette cargaison criminelle ne peut venir souiller ni les puissantes mains des travailleurs grecs ni leur conscience.

3. Que le gouvernement grec interdise que ses ports soient utilisés pour livrer des armes aux troupes d’occupations qui massacrent notre peuple.

4. Que le peuple grec, que les activistes grecs et que les activistes alter-mondialistes ou libertaires du monde entier se mobilisent, pour empêcher toute cargaison de ce type de quitter le port d’Astakos ou d’y faire escale.

Le FPLP en appelle à votre solidarité inconditionnelle et à votre soutien, pour qu’ils tiennent bon et ne permettent pas aux USA et à Israël d’utiliser les ports et la terre du peuple grec comme une base arrière servant leur occupation, leurs massacres et leurs crimes.

Le peuple grec peut largement s’enorgueillir de l’histoire de ses luttes d’hier et d’aujourd’hui. [ndt : Tout comme les nationalistes arabes, les nationalistes grecs, eux aussi de gauche, laïcs et luttant pour leur indépendance, ont été écrasés dans le sang par les forces d’occupation occidentales du début à la fin du mandat britannique et bien au delà] Les liens qui unissent les arabes et les grecs demeurent forts et puissants et nous en appelons à vous aujourd’hui pour marcher à nos côtés, à nouveau, vers la victoire et la justice pour le peuple palestinien, et pour bloquer ces livraisons d’armes.

Traduit par Dominique Arias pour Investig’Action.

(Les notes entre [ndt : …] sont du traducteur et n’engagent que lui)