13 questions à Monsieur Obama

Monsieur OBAMA,

Vous venez d’être élu Président des Etats-Unis. C’est sans conteste un événement historique pour notre monde raciste ébahi qui s’est enthousiasmé, à quelques exceptions près, au-delà du raisonnable. Une nouvelle ère s’ouvrirait pour les peuples, les Etats-Unis sauraient à nouveau (sic) se faire aimer…

Lors des “accords” d’Oslo, souvenez-vous, les mêmes s’étaient déjà enflammés sans retenue tant la paix en Palestine était soi-disant à portée de main. On sait ce qu’il en advint.

En France, nous disons : “Chat échaudé craint l’eau froide”.

Mais, après tout, nous aussi faisons un rêve. Oui, un simple rêve.

Voici donc 13 questions qui pourraient faire que ce rêve – fou – devienne réalité :

1 – Vous engagez-vous, M. Obama, à renoncer à l’hégémonie de votre pays, y compris sur le plan culturel par le biais du “tout-anglais” (“tout-étasunien”), sur le reste de la planète, autrement dit à l’impérialisme US ?

Dans cette optique,

2 – M. Obama, favoriserez-vous l’instauration de la République démocratique de Palestine, ouverte à tous ses habitants, sur l’ensemble de la Palestine historique ?

3 – M. Obama, lèverez-vous sans délai et sans conditions le blocus meurtrier de Cuba ainsi que tous les autres embargos, laissant à chaque peuple la liberté de choisir son destin, en Amérique latine comprise ?

4 – M. Obama, ferez-vous en sorte que les cinq Cubains anti-terroristes détenus injustement dans vos prisons aient droit à un procès équitable qui établirait leur innocence ?

5 – M. Obama, en ferez-vous autant pour Mumia Abu Jamal, votre frère de couleur ?

6 – M. Obama, abolirez-vous la dette des pays du Tiers-monde ?

7 – M. Obama, la version officielle du 11 septembre étant mise en doute par 52% de vos concitoyens, autoriserez-vous l’ouverture de l’ernquête internationale indispensable à l’établissement de la vérité pour laquelle une pétition a déjà réuni des dizaines de milliers de signatures ?

8 – M. Obama, s’il est avéré comme tout semble l’indiquer que M. George W Bush et ses acolytes sont impliqués dans ces événements, demanderez-vous qu’ils soient déférés devant un tribunal international pour crime contre le peuple étasunien et contre l’Humanité ?

9 – M. Obama, si vous retirez vos troupes et l’ensemble de vos personnels d’Irak, prendrez-vous en charge intégralement sa reconstruction et ferez-vous repentance au nom de votre pays pour les centaines de milliers de morts dus aux deux guerres ainsi qu’aux bombardements et à l’embargo entre celles-ci qui tua 500 000 enfants ?

10 – M. Obama, question similaire pour l’Afghanistan sachant que M. Ben Laden, s’il est toujours en vie, ne manque pas de moyens pour trouver un refuge plus sûr que les grottes des zones tribales ?

11 – M. Obama, présenterez-vous des excuses et ferez-vous également repentance pour l’attitude des USA pendant la Deuxième guerre mondiale concernant :

– son refus du second front jusqu’en 1944 qui ne fut pas sans conséquences sur le chiffre des 20 millions de morts soviétiques ni sur celui des camps de concentration et d’extermination

– les hostilités étant quasiment terminées, les bombes monstrueuses d’Hiroshima et Nagasaki, votre pays ayant été le seul à avoir jamais utilisé l’arme nucléaire ?

12 – M. Obama, reconnaîtrez-vous la gabegie exterministe planétaire que fut la guerre froide et sa “victoire” sur la première expérience continentale de libération des peuples ?

13 – M. Obama, plus généralement, dénoncerez-vous la liste interminable des méfaits et crimes de l’Empire étasunien tout au long d’un 20ème siècle voué au capitalisme destructeur ?

Etes-vous prêt, M.Obama, à apporter des réponses positives à chacune de ces questions ?

Le pouvez-vous M. le Président ?

YES YOU CAN

Gaston PELLET le 6 novembre 2008

et tous ceux qui voudront bien se joindre à lui