“Le massacre des snipers à Maïdan : les preuves du médiamensonge”

Nos médias ont “justifié” le coup d’Etat ukrainien par l’affirmation que le président Ianoukovitch aurait fait tirer sur la foule. Mais cette étude scientifique d’un chercheur d’Ottawa analyse les coupures opérées dans les vidéos des médias, les données balistiques sur base de Google Earth, les types de munitions et les impacts de balles, les communications radio des services de sécurité, les témoignages sur les mouvements des snipers, les positions occupées par l’opposition, les tirs déclenchés contre des journalistes.
Conclusion : on nous a menti. Les snipers provenaient des rangs de l’opposition, ils ont tué des policiers et des militants de base de l’opposition, mais ont soigneusement épargné les dirigeants de l’opposition.
Cette technique de provocation n’est pas nouvelle, elle fut employée à Caracas le 11 avril 2002 par la CIA pour “justifier” le coup d’Etat contre Chavez. (analyse dans mon livre Les 7 Péchés d’Hugo Chavez)
MICHEL COLLON

Snipers Massacre on the Maidan in Ukraine Paper-libre by Investigaction

(étude en anglais, traduction bénévole bienvenue, merci d’écrire à [email protected])

Source: Paper presented at the Chair of Ukrainian Studies Seminar at the University of Ottawa, Ottawa, October 1, 2014.