Palestine : La dernière colonie ?

L'implantation incessante de nouvelles colonies juives en Palestine, des

attentats suicides en Israël, une paix impossible à conquérir au

Proche-Orient ?

En partant du XVI ème siècle, Lucas Catherine nous immerge dans cette région

pour nous décrire la Palestine comme une terre fertile et Jérusalem comme

une ville en plein essor.

A la fin du 19ème siècle, une infime minorité juive y est présente mais pour

des raisons essentiellement religieuses; elle n'avait à cette époque aucune

ambition économique ou politique. En 2003, 92% des territoires palestiniens

ressortent «de la propriété inaliénable de l'ensemble du peuple juif»…

Alors que plus de 4 millions de Palestiniens ont déjà été exilés en dehors

des frontières historiques de la Palestine, les enfants de la seconde

Intifada subissent l'occupation militaire de Tsahal et restent confrontés au

principe sioniste : « Un pays sans peuple pour un peuple sans pays »π

Qu'est-ce que le sionisme ? Que prône cette idéologie et qui la soutient ?

Est-ce la dernière forme du colonialisme ? Quelle est l'implication des

Etats-Unis et des principaux pays européens dans ce conflit sanglant ? Et

quelles sont les conditions pour y mettre fin ?

Richement illustré avec des photos et des cartes, cet ouvrage de fond s'

imposait pour répondre à l'une des questions les plus complexes de l'

histoire contemporaine.

Lucas Catherine est un spécialiste du monde arabe. Il est l'auteur du

célèbre ouvrage l'Islam à l'usage des incroyants (EPO, 1998), déjà traduit

dans plusieurs langues. Sa biographie complète sur http://www.epo.be

ISBN 2-87262-200-4 320 pages – 22,50 euro

Pour tous renseignements, conférences et interviews de l'auteur :

[email protected]