La liberté d’expression au Venezuela

Le document suivant, photo et texte, a largement circulé sur le réseau à Caracas ces jours derniers, pour le plaisir et la distraction du peuple vénézuélien, toujours friand d´un humour baptisé “chispa”, l´étincelle. Les uns et les autres se réexpédient ce document sous le titre de “Preuve irréfutable de la censure imposée par le gouvernement à l´opposition”

Scène de la vie quotidienne sous la dictature bolivarienne: la dirigeante d’extrême
droite Maria Corina Machado, impliquée dans plusieurs tentatives de coup d’État
depuis 2002, explique aux médias « bâillonnés » qu’il n’y a pas de liberté au
Venezuela et que plutôt que d’attendre des élections, il faut relancer les
confrontations « hors-dialogue » (sic) pour forcer le président Maduro à partir.

Source: [Journal de Notre Amérique n°3->http://www.investigaction.net/Le-Journal-de-Notre-Amerique-no3.html]